Eleni Varikas

Professeure des Universités

Thèmes de recherche :
- Genre et théorie politique moderne
- Différence, pluralité, exclusion dans les systèmes de légitimation universaliste
- Catégorisations hiérarchiques. Le concept de paria

Comités de rédaction :
- Pouvoirs. Revue française d’études constitutionnelles et politiques, éditions du Seuil.
- Gender and History, Blackwell.
- Raisons Politiques, Presses de Science Po.
- Les Cahiers du Genre, L’Harmattan

Activités de recherche :

- Membre de l’UMR Genre et Rapports Sociaux (GERS). CNRS/Paris 8.
- Membre de l’équipe Histoire Intellectuelle
- Membre du RING

Organisation de séminaires ou colloques internationaux :

- 2003 (14-15 novembre) : Journées Internationales d’étude : Théorie Féministe et Dialectique négative. Le cas de Theodor Adorno, co-organisatrice avec Sonia Dayan-Herzbrun et Nicole Gabriel) , Réseau Interuniversitaire et Interdisciplinaire National sur le Genre – Université de Paris 7 – Université de Paris VIII.

- octobre 2002 : Colloque International Paria. Une figure de la modernité. (co-organisatrice avec M. Leibovici) PARIS VII et PARIS VIII.

- 2001 (18-22 juin) : Women and gender in Europe : The southern and Eastern Boundaries. Ecole d’été Institut Universitaire Européen. Florence.

- 1996 (9-10 février) Colloque européen Le sexe des droits. Pouvoir, femmes et citoyenneté, co-organisatrice dans le cadre de l’Unité sur l’égalité des chances. ·
- 1994-95 : Seminaire européen de recherche :Genre et citoyenneté européenne. Paris VIII.

- 1993 : Colloque international : 1793-1993 : La révolution vit-elle encore ? Co-organisatrice (avec D. Berger et G. Mairet) Paris VIII, dép. de Science Politique .

- 1987 : Journée Internationale d’études : construction des notions Public-Privé. Co-organisatrice (avec Ch.Planté et M. Riot-Sarcey). Université de PARIS VII

Publications :

a. Ouvrages

  • (avec C. Sclavenitis) , H exegersh arcizei apo palia ( La révolte vient de loin) Athènes, Ekdotikh Omada Gunaikwn 1981, 258 p.
  • H exegersh twn kuriwn. Genesh miaV feministikhV suneidhshV sthn Ellada (1833-1907) (La Révolte des Dames : Genèse d’une conscience féministe en Grèce), Editions Archives Historique Banque Commerciale de Grèce Athènes 1987. 310 p. Deuxième édition Katarti 1996. ·
  • Me diaforetiko proswpo . Fulo, diafora kai oikoumenikothta , ( » Au visage différent «  : Genre, différence, universalité), Athènes, Katarti, 2000, 650 pages
  • K. McClelland, L. Davidoff, E. Varikas eds, Gender and History. Retrospect and prospect. Blackwell, 2000, 217 p.
  • F. Collin , E. Pisier, E. Varikas, Les femmes, de Platon à Derrida. Anthologie critique, Plon, 2000, 829 p. ·
  • Penser le sexe et le genre, PUF, 2006, 134 p.
  • Les rebuts du monde. Figures du paria, ed. Stock, 2007.

b. Reéditions :

  • Olympe de Gouges, L’Esclavage des Noirs, Reédition (Prem. éd. 1892), Paris, « côté-femmes » 1989
  • (avec M. Löwy) Liberté, égalité, pluralité. Zalkind Hourwitz, Apologie des Juifs, (1788), Syllepse, décembre 2001

c. Coordination de numéros de revues :

  • (Avec Martine Leibovici) Le paria. Une figure de la modernité. Tumultes 21-22 (2003).
  • (avec M. Riot-Sarcey et Christine Planté), Le Genre de l’Histoire, Cahiers du GRIF, n° 37-38 (1988).
  • « Silence, Emancipation. Des femmes entre privé et public  » Les Cahiers du CEDREF, Paris VII, n°1 (1989).
  • (avec Suzana Magri), Femmes, genre, histoire , numéro spécial de Genèses, n° 6(1991).
  • Féminismes au présent, Supplément à Futur Antérieur, mars 1993 .

d. Articles de revue ou ouvrages collectifs :

  • en français :
    •  » Conclusion « , Le Genre comme catégorie d’analyse, Paris L’Harmattan, (2003) .
    •  » Paria. Une exception qui éclaire la règle « , in Paria une figure de la Modernité, sous la direction de M. Leibovici et e. Varikas, Tumultes 21-22 (2003).
    •  » ‘L’institution embarrassante’. Silence de l’esclavage dans la genèse de la liberté moderne « , in Raisons Politiques 11 ( 2003).
    • (avec E. Pisier), « De l’invisibilité du genre dans la théorie politique », in Ch. Bard, Ch. Baudelot, J. Mossuz-Lavau eds., Quand les femmes s’en mêlent. Genre et pouvoir. Paris, Editions de la Martinière 2004 .
    • « Les femmes grecques face à la modernisation institutionnelle : un féminisme difficile », Les Temps Modernes, n° 475 9(1985). ·
    • « Paria : une métaphore de l’exclusion des femmes », Sources, n° 12 (1987).
    • « Droit naturel, nature féminine et égalité des sexes », L’Homme et la Société, n° 3-4 .
    • (avec M. Riot-Sarcey), « Réflexions sur la notion d’exceptionalité », in Les Cahiers du GRIF, n° 37-38 (1988).
    • « Approches biographiques dans l’histoire des femmes », Les Cahiers du GRIF, n° 37-38 (1988).
    • « Trop archaïques ou trop modernes ? Les citadines grecques face à l’occidentalisation », Peuples Méditerranéens, n° 44-45 (1988) .
    • « Les longues robes de l’esclavage : stratégies privées et publiques dans le journal d’une recluse », Les Cahiers du CEDREF, Paris VII, n° 1 (1989).
    • « Les dernières seront les premières : potentiel subversif et apories d’une révolte paria dans la morale », Révolte et Société. Actes du IV Colloque d’Histoire au Présent. Mai 1988, Paris, Histoire au Présent/Publications de la Sorbonne, 1989.
    • « L’égalité et ses exclu(e)s », L’Homme et la Société, n° 94 (1989) ·.
    • « Question nationale et égalité des sexes », Peuples Méditerranéens, n° 50 (1990).
    • « Subjectivité et identité de genre. L’univers de l’éducation féminine dans la Grèce du XIXème siècle », Genèses, 6 (1991).
    • « Héritage de la Révolution Française et Egalité des sexes en Grèce », Actes du Colloque International Les Femmes et la Révolution Française. vol. III. 1991.
    • « O why was I born with a different face ? Corps physique et corps politique pendant la Révolution française », Cahiers du GEDISST, 6 (1992).
    • « Vertus privées dans l’espace public », Lieux de femmes dans l’espace public. 1800-1930, Histoire et Société Contemporaine, Lausanne 1992.
    • « Féminisme, Modernité, Postmodernisme », in Féminismes au présent, Supplément à Futur Antérieur, mars 1993.
    • « Pour avoir oublié les vertus de son sexe. Olympe de Gouges et la critique de l’universalisme abstrait », in Sciences Politiques, 4-5 (1993).
    • (avec M. Löwy) « L’esprit du monde sur les ailes d’une fusée. La critique du progrès chez Adorno », Revue des Sciences Humaines, 1(1993).
    • « Refonder ou raccommoder la démocratie ? Réflexions critiques sur la parité des sexes », French Politics and Society, 4, (1994).
    • « La nature politique du genre ou les limites de la démocratie historique », Cahiers du GEDISST (,CNRS) 14 (1995).
    • « Une citoyenneté en tant que femme ? » Nouvelles Questions Féministes, 2 (1995).
    • « Genre et démocratie historique ou le paradoxe de l’égalité par le privilège », Démocratie et représentation, (sous la dir de M. Riot-Sarcey), Paris, Kimé 1995.
    • « L’action des femmes dans la Révolution grecque. 1800-1827″ in Encyclopédie Politique et Historique des Femmes, s. la dir. de Christine Fauré, PUF 1996.
    •  » ’Le personnel est politique’ : aventures d’une promesse subversive « , Tumultes, printemps 1996.
    •  » Le principe de la parité entre les sexes », Cahiers du GEDISST, CNRS, 17 (1996).
    • (avec E. Pisier) « Femmes, République, Démocratie », in Pouvoirs, 82(1997).
    • « Le genre de la nation. Conscience nationale et conscience de genre dans la Grèce du XIXème s. » in Femmes dans la Cité 1815-1871, sous la dir. d’Alain Corbin, Jacqueline Lalouette, Michèle Riot-Sarcey, Paris, CREAPHIS, 1997.
    •  » Le fardeau de notre temps. Parias et critique de modernité chez Arendt « , in CALOZ-TSCOPP ed. Hannah Arendt, les sans-Etats et le ’droit d’avoir des droits’, Paris, L’Harmattan, 1998.
    •  » Le pouvoir et les femmes « , in Démocratie, sous la dir. de Robert DARNTON et Olivier DUHAMEL, Paris, Editions du Rocher, 1998.
    •  » Sentiment national, genre et ethnicité « , Tumultes, 11, (1998)
    •  » Le paria ou la difficile reconnaissance de la pluralité humaine », Revue des deux mondes, 11/12 (1999).
    •  » Naturalisation de la domination et pouvoir légitime dans la théorie politique classique « , in L’invention du naturel sous la dir. De D. Gardey et I. Löwy , Paris, POL, 2000.
    •  » Ni l’un ni l’autre. Eloge du neutre « , Revue des Deux Mondes, 7-8 (2000).
    •  » ’Coutume tyrannique pourquoi obéir ? ’ L’égalité des sexes dans l’utopie de la révolution anglaise  » in L’utopie en questions, dir M. Riot-Sarcey, Paris, Presses Universitaires de Vincennes, La Philosophie hors de soi, 2001.
    •  » France-Amérique et retour « , Raisons politiques, 1, Le moment Tocquevillien (2001).
    • « La République vue par une étrangère », Pouvoirs, 100(2002) .
    •  » Conclusion « , Le Genre comme catégorie d’analyse, Paris L’Harmattan, (2003) .
    •  » Paria. Une exception qui éclaire la règle « , in Paria une figure de la Modernité, sous la direction de M. Leibovici et e. Varikas, Tumultes 21-22 (2003).
    •  » ’ L’institution embarrassante’ Silence de l’esclavage dans la genèse de la liberté moderne « , in Raisons Politiques, 11 ( 2003).
    • (avec E. Pisier), « De l’invisibilité du genre dans la théorie politique », in Ch. Bard, Ch. Baudelot, J. Mossuz-Lavau eds., Quand les femmes s’en mêlent. Genre et pouvoir. Paris, Editions de la Martinière 2004 .
  • en allemand :
    • « Die neue Frauenbewegung und die Institutionen », in Griechenland der Frauen, Frauenoffensive, München 1989.
    • « Hinter Jalousien Screiben : über private und öffentliche Strategien im Tagebuch einer Eingeschlossenen », Feministische Studien, n° 7/1 (1989).
  • en anglais :
    • (avec M.Riot-Sarcey), « Feminist Consciousness in the 19th Century : A Pariah Consciousness ? », Praxis International, n° 15/4 (1986).
    • « A supremely rebellious word : Claire Démar, a Saint-Simonian heretic », Inge Stephen, Sigrid Weigel, Die Marseillaise der Weiber. Frauen, die Französische Revolution und ihre Rezeption, Hamburg, Argument Verlag, 1989.
    • « Gender and national identity in fin-de-siècle Greece », in Gender and History, 5/2 (1993).
    • « The antinomies of emancipation », in Literature and History, 2/2 (1993).
    • « Gender, experience and subjectivity. The Tilly-Scott Disagreement », New Left Review, 211/1995 · « The spirit of the world in the fins of a rocket » Adorno’s critique of progress. Radical Philosophy, 70 (1995).
    • « Travelling Concepts. Feminist Theory in Cross-Cultural Perspective », in LUBEK, HEZEWIJK, PHETERSON, TOLMAN eds, Trends and Issues in Theoretical Psychology, Toronto 1995.
    • « The Burden of Our Time », Radical Philosophy, 92 (1998).
    •  » The Tilly-Scott debate « , in The Socialist Feminist Project : a Reader in Theory and Politcs, N.York Monthly Review Press, 2001.
    • « Gender and National identites in Greece », in B. PIETROW-ENNKER, S.PALETSCHEK eds. Emancipation Movements in the Nineteenth Century, Stanfford University Press 2001.
    • « The utopian Surplus », in Thesis Eleven n° spécial 1968. Measuring the distance, 68 (2001).
  • en italien :
    • « Le lunghe vesti de la schiavitù. Autobiographia di una reclusa, Donne e Scritura, a cura di Daniela Corona, « La Luna », Palermo, 1990.
    • « Genere, esperienza e soggettività : A proposito della controversia Tilly-Scott », Passato e Presente, X. (1991).
    • « Gli ultimi sarrano i primi : potenziale soversivo e aporie di une rivolta paria nella morale « , Nosside, n° 3 (1991).
    • « L’approccio biographico nella storia delle donne », Altre Storie. La critica femminista alla storia, a cura di Paola di Cori, Bologna 1996.
    • « Elementi del dibattito europeo : parità versus uguaglianza », in F. BIMBI, A. del RE eds, Genere e Democrazia, Rosemberg & Sellier, 1997.
  • en espagnol :
    • « Paria : una metàfora de la exclusiòn femenina / tr. de Jacques Gabayet ». Polìtica y cultura. año 3, 4 (1995).
    • Una ciudadania  » como mujer «  ?. Paridad versus igualdad, in Viento Sur, 52 (2000)
  • en portugais :
    • « Paria : uma metafora de exclusão das mulheres », Revista Brasileira de Historia, n° 18 (1989).
    • « Jornal das Damas. Feminismo no seculo XIX na Grecia », in Relações Sociais de genero, relações de sexo, USP, São Paulo 1989.
    • « Gênero, experiência e subjetividade : a proposito do desacordo Tilly-Scott », Cadernos Pagu, 3, UNICAMP, (1994).
    • (avec M. Löwy), « A critica do progresso em Adorno », Lua Nova. Revista de Cultura Politica, 27, (1992).
    • « Refundar ou reacomodar a Democracia ? Reflexões criticas acerca da paridade entre os sexos », Estudos Feministas, 4/1 (1996).
    •  » Do bom uso do mau genero « , Cadernos Pagu, 12 (1999).
    • « Naturalização da dominação e poder legítimo na teoria política clássica ». Rev. Estud. Fem., Jun 2003, vol.11, no.1, p.171-193.
  • en grec :
    • « DicwV roloi oute misqo. Aorath ergasia kai epideiktikh katanalwsh sthn Aqhna tou 19ou aiwna » (Sans horloge ni argent : travail invisible et consomation ostentatoire à Athènes, au XIX° siècle), La ville grecque moderne. Héritage ottoman et Etat grec. Athènes 1985.
    • « Mia dhmosiografia sthn uphresia thV gunaikeiaV fulhV’ » (Un journalisme ’au service du genre féminin’), in Diabazw, n° 198 (1988) 48.
    •  » To keno ston kaqrefth »( Le vide dans le miroir ) Dinh, n° 3 (1988).
    • « Mhtrothta, patrothta, sumbolaio kai alloi muqoi thV newterhV politikhV qewriaV (Maternité, paternité, contrat et autres mythes de la théorie politique moderne), Dinh, n°7 (1994).
    • « Epanidrush h epidiorqwsh thV dhmokratiaV ; H isariqmh antiproswpeush twn fulwn », (Refonder ou raccommoder de la démocratie ? La parité ) Sugcrona Qemata, 18/57 (1995).
    • « Gunaikeio zhthma, h zhthma thV dhmokratiaV ; ² (Question des femmes ou question de la démocratie ?) , To fulo twn dikaiwmatwn (Le sexe des droits) Athènes 1998.
    • « EnnoiologhseiV tou koinwnikou kai tou politikou sthn istoriaŸ  » (Conceptualités du  » social et du  » politique  » en histoire), Mnhmwn, n°21 (1999).
  • en turc :
    • « Kurumsal Modernlesme Karsisinda Yunan Kadinlari : Zor Bir Feminizm », (Les femmes grecques face à la modernisation : un féminisme difficile).Onbirinci Tez, n° 9 (1989).
    • « Yenik Düsmüslerin Bakis Açisi Için Notlar » (L’histoire, un point de vue de vaincus), Akintiyakarsi, n° 2, Istambul, (1986).

e. Traductions :

  • Du français au grec :
    • Samuel Beckett, En Attendant Godot et Fin de Partie, Athènes, DwrikoV, 1969.
    • Georges Bataille, La littérature et le mal, Athènes, Pleqron 1980.
  • De l’anglais au grec :
    • Sheila Rowbotham, Hidden from History, Athènes Ekdotikh Omada Gunaikwn, 1979.
  • De l’anglais au français :
    • Joan Scott, « Gender, a useful category of historical analysis », Cahiers du GRIF, n° 37-38 (1988).