Enseignements du master de science politique

Cette page présente les enseignements dispensés par le département de science politique dans le cadre des nouveaux master, présentés par ailleurs  ici.  D’autres cours faisant partie intégrante de votre parcours ou de votre spécialité ne sont pas mentionnés ici, car ils relèvent d’autres départements partenaires.

 

ENSEIGNEMENTS DE LA PREMIÈRE ANNÉE DE MASTER PROPOSES PAR LE DÉPARTEMENT

Semestre 1:

- Catégorisation et légitimation

- Analyse de l’action publique

- Genre et politique

- Représentations et divisions des rôles politiques

- Histoire du système politique international

- Approches des relations transnationales

- Ordres politiques régionaux: Amérique latine

- Méthodes de la recherche

 

Semestre 2:

- Mobilisations et discriminations

- Spatialisation des inégalités

- Construire et administrer les différences

- Figurations du politique

- Race, genre, classe et migrations

- Théories de la justice et sentiment d’injustice

- Migrations et réseaux de coopération

- Analyse sociopolitique de la coopération

- États, nationalismes, réseaux transnationaux

- Politiques et organisations transnationales

- Tutorat individualisé

 

divider-small

 

ENSEIGNEMENTS DE LA DEUXIÈME ANNÉE DE MASTER PROPOSES PAR LE DÉPARTEMENT

 

Semestre 3:

- Expérimentations démocratiques

- Migrations et discriminations

- Les populations “vulnérables” comme enjeu

- Corps, machine, travail

- Politique de coopération décentralisée

- Élites transnationales

- Représenter la norme, représenter les différences

- Genre, politiques sexuelles et bioéthiques

- Environnement, bien public, commons : enjeux mondiaux

- Dispositifs de lutte contre les discriminations

- Du mondial au local : approches critiques des jeux d’échelle

- Questions de sécurité et violences politiques

- Religion et politique

- Gestion par projets

- Séminaire méthodologique “Corps, culture et politique”

- Textes de science politique en anglais

 

Semestre 4:

- Méthodes et tutorat de la recherche

- Séminaire de recherche

 

divider-small

 

Mémo concernant les papers et mémoires de Master.

 

A. le mémoire de M2 peut être un mémoire de recherche ou un mémoire de stage.

- Rien n’est changé concernant le mémoire de recherche (grille d’évaluation existante). Télécharger ici le vade-mecum du mémoire de M2. (mémoire et stage)

- Spécificités du mémoire de stage par rapport au mémoire de recherche.

Les étudiant-e-s des spécialisations A1 et B1 (dites professionnalisantes) sont invité-e-s à réaliser un stage.

Le mémoire de stage s’organise aussi par rapport à une problématique. Pour la traiter, l’étudiant-e doit mobiliser des concepts et la méthodologie de science politique ainsi que la littérature scientifique pertinente. Une part plus grande sera donnée à la restitution des missions effectuées par l’étudiant-e.

Tout en étant en contact avec le tuteur de stage, l’enseignant-chercheur assure seul l’encadrement de mémoire. Le tuteur de stage participe au jury et à l’évaluation du mémoire.

 

Mémoires de stage ou de recherche :

- 80 pages.

- Obligation de voir son directeur-trice de recherche 3 fois avant la soutenance.

- 2 sessions : juin et septembre.

 

Attention : une souplesse a été réintroduite dans la maquette. Les étudiant-e-s en spécialisation professionnalisante peuvent rédiger un mémoire de recherche et inversement. Toutefois, ils doivent se manifester auprès d’Audrey Mariette et Laurent Jeanpierre (à partir de la rentrée 2016-2017) pour exposer leur situation.

 

Pour toute question précise concernant les stages, s’adresser à Nora El Qadim, responsable de stage.

 

B. En M1, les étudiant-e-s doivent effectuer deux “papers”.

a) le premier, d’une trentaine de pages, est réalisé sous la direction d’un enseignant-chercheur du département. Il consiste en un état de la littérature, l’élaboration d’une question de recherche, et l’amorce de ladite recherche (par exemple par 1 ou 2 entretiens exploratoires).

Dans l’idéal, il se présente comme une première étape avant la réalisation du mémoire de M2.

Il donne lieu à un rendu par l’enseignant-e-chercheur-e qui a dirigé le travail.

b) La note du second “paper” sera obtenue dans le cadre d’un cours du premier ou second semestre, choisi par l’étudiant-e avant le 2 décembre 2016 (année universitaire 2016-2017).

Cours concernés cette année :

- Catégorisations et légitimation

- Analyse de l’action publique

- Genre et politique

- Représentations et divisions des rôles politiques

- Histoire du système international

- Approches des relations internationales

- Ordres politiques régionaux (Amériques)

- Mobilisations et discriminations

- Spatialisation des inégalités

- Construire et administrer les différences

- Migrations et réseaux de coopération

- Protection européenne des droits humains

- Analyse sociopolitique de la coopération

- Figurations du politique

- Race, genre, classe et migrations

- Théories de la justice et sentiment d’injustice

- Etats, nationalismes, réseaux transnationaux

- Politiques et organisations transnationales

 

Par ailleurs, avant le 2 décembre 2016, les étudiant-e-s devront donc signaler au secrétariat Master :

- leur choix de parcours et spécialisation (M1)

- leur thème de “paper” 1 (M1) ou de mémoire (M2), ainsi que le nom de leur directeur de mémoire.

- le choix du cours dans le cadre duquel ils-elles entendent valider leur “paper” 2 (M1)