Gérard Mairet

Professeur émérite des Universités en philosophie au département de science politique

Thèmes de recherche :

Recherches ordonnées autour de quatre axes complémentaires :

- les fondements métaphysiques de la moralité dans la tradition philosophique européenne, principalement chez les modernes ;

- l’élucidation de la structure conceptuelle de l’Etat moderne, pensée à partir du concept fondateur de souveraineté ;

- l’archéologie du principe fédératif en Europe et aux Etats-Unis

- l’histoire politique de la philosophie : christianisme politique et philosophie profane

Ces quatre directions de recherche ont un même objet : la nature de la moralité constitutive de la res publica ; son champ historique est essentiellement l’époque moderne et contemporaine. C’est ainsi qu’il a notamment édité Les Six Livres de la République de Bodin, les Ecrits politiques de Rousseau, la Richesse des Nations de Adam Smith, et traduit intégralement le Léviathan de Hobbes sur la base du seul texte anglais établi scientifiquement, de cette œuvre fondamentale parue dans la série des « Cambridge texts in the history of political thought ».

En 2006, Gérard Mairet a été Visiting Scholar au Getty Research Institute (G.R.I.) de Los Angeles.

Il a été professeur invité en 2001-2002 à l’Université de Californie à Los Angeles (UCLA) ou il a donné un cours sur The philosophical foundations of sovereignty in Modern Europe.

En mai 1996, il a participé en tant que professeur invité, à la réouverture des programmes de philosophie politique à l’Université de Sarajevo (Faculté de droit et science politique).

Publications :

a. Ouvrages

heraclite- 2016 LES ENFANTS D’HERACLITE. Une brève histoire politique de la philosophie des Européens, Le Félin, Paris, 2016.

Présentation: On trouve chez Héraclite la première – et décisive – élaboration du lien unissant le concept à l’action : il met ensemble Logos et Polemos, le discours et la guerre. Parcourir, comme le fait ce livre, le devenir de la parole de raison (logos) dans son rapport avec le conflit dans les choses, c’est à la fois comprendre le statut de ce genre particulier de pensée qu’est le logos philosophique et le caractère propre de la pensée des Européens. Né en Grèce d’Asie, le logos philosophique s’est finalement établi en Europe occidentale, après une longue éclipse médiévale, à la faveur d’une ample migration à laquelle, d’Orient en Occident, ont pris part juifs, chrétiens et musulmans.

Il en est ainsi parce que le logos des origines a fait l’objet d’un détournement théologique : le logos-raison est devenu, au tournant des premier et deuxième siècles de notre ère, le Christ-Logos. Dès lors, les apologètes chrétiens ont pratiqué un vaste larcin en élaborant la figure paradoxale d’un logos de l’ineffable : ce n’est plus le raisonnement qui établit le vrai, c’est la révélation.

En pistant les effets politiques du larcin chrétien sur le devenir des Européens, ce livre manifeste à la fois l’essence polémique de la philosophie et comment les Européens, enfants d’Héraclite, ont rejeté, notamment au sein des universités de Paris et d’Oxford à partir du 13ème siècle, la captation chrétienne du logos grec. Une opération violente par où le théologico-politique s’est finalement effacé devant la philosophie, et l’Eglise devant l’Etat moderne.

Prologue sur le site du Félin.

 - 2012 NATURE ET SOUVERAINETÉ. Philosophie politique en temps de crise écologique, Presses de Sciences-Po, coll.  Bibliothèque du citoyen, Paris.

- 2005 LA FABLE DU MONDE, Enquête philosophique sur la liberté de notre temps, Gallimard. NRF-Essais, Paris (English Translation by P. Derbyshire, The Fable of the World, Seagull Books, 2010. Presentation and synopsis of the book).

- 2000 LE LEVIATHAN DE T. HOBBES, Editions Ellipses, Paris

- 1996 LE PRINCIPE DE SOUVERAINETE Histoires et fondements du pouvoir moderne, Folio / Essais Inédit, Gallimard, Paris.

- 1993 LES GRANDES OEUVRES POLITIQUES, Introduction à la théorie politique. Le Livre de Poche. Col. « Références », Paris.

- 1991 LE MAITRE ET LA MULTITUDE, Le Félin, collection « Philosophie » Paris.

- 1989 (réed. 2000) DISCOURS D’EUROPE. Souveraineté, citoyenneté, démocratie (épuisé) Editions La Découverte, Paris (trad. espagnole). – chap. 5 repris dans Yves Hersant, Europes, de l’Antiquité au XXe siècle, Anthologie critique et commentée. « Bouquins » R.Laffont, Paris 2000.

- 1987 LE DIEU MORTEL. Essai de non-philosophie de l’Etat, P.U.F. , Coll. « Philosophie d’aujourd’hui », Paris.

- 1978 LES DOCTRINES DU POUVOIR. La formation de la pensée politique, N.R.F. Gallimard, Coll. « Idées », Paris.

- 1974 LE DISCOURS ET L’HISTORIQUE. Essai sur la représentation historienne du temps. Mame, Paris (épuisé).

b. Ouvrage collectif :

- 1978 HISTOIRE DES IDEOLOGIES (co-dir. avec F. Châtelet), 3 vol. Hachette-Littérature, Paris, (trad. italienne et espagnole).

c. Traduction :

- 2006 (6e édition). Thomas Hobbes, LEVIATHAN, ou matière, forme et puissance de l’Etat chrétien et civil , traduction intégrale et inédite, avec introduction, notices et notes explicatives, index, Gallimard, Folio, Paris [2000].

d. Editions :

- 1996 Hobbes : De Cive, (traduction Sorbière) Introduction « Le souverain, le citoyen et nous », « Classiques de la Philosophie « , LGF, Paris.

- 1993 Jean Bodin : Les Six Livres de la République, abrégé de l’édition de 1583. Introduction : « Les Six Livres de la République et la fondation moderne de l’Etat profane », « Classiques de la Philosophie « , LGF, Paris.

- 1992 J-J. Rousseau : Ecrits politiques, Edition, introduction, commentaires et notes, « Classiques de la Philosophie « , LGF,Paris.

- 1976/1990 A. Smith : Recherches sur la nature et les causes de la richesse des nations, Edition et introduction, »Idées », reprise dans « Folio », Gallimard, Paris.

e. Articles et communications (sélection) :

- 2007 (23 avril). « The Ruler’s Law vs. The Rule of Law. Western-Movies and the Foundation of History out of the Wilderness », Conference Art and Empires, Center for European Studies, Harvard University.

- 2006. « We the People ; Them, the Aborigines. Note sur une question de philosophie politique ». Raisons Politiques, n°21, pp.21-27.

- 2006 (15 Mai). : « Building Liberty and painting Morality. American and European empires : Thomas Cole’s Course of Empire, Séminar at the Getty Research Institute, « Persistence of Antiquity ».

- 2002 (août). « The Burden of Peace. Some introductory remarks on the new question of Morality in today’s Europe ». The Summer Bunche Public Lectures. U.C.L.A..

- 2001 (26 mars). « La structure philosophico-juridique de la souveraineté. Hobbes et Bodin ». Séminaire de Philosophie politique, Dir. G. Conti-Odorisio, Univ. Rome III, Rome.

- 2000 :  » « Raison d’enfer », Etat profane et république d’Europe », postface à E. Thuau, Raison d’Etat et pensée politique, Bibliothèque de l’Humanité, Albin-Michel, Paris

- 2000 : « La mutation actuelle de la souveraineté et la question du juste politique » Institut des Hautes Etudes sur la Justice. Ecole Nationale Magistrature, Séminaire de Philosophie du droit, Paris.

- 1998. « Montesquieu, l’esprit général et la constitution de la res publica européenne« , in Revue Montesquieu, CNRS. Univ. Lyon 2 et Université Stendhal-Grenoble 3, n° 1. janvier-février. pp. 97-112.

- 1997 « Politique et philosophie chez Machiavel » , communication, Journées d’étude sur Machiavel, juin, CERPHI, Ecole Normale Supérieure de Fontenay (Philosophie).

- 1996. « Sur la critique cosmopolitique de droit politique : Europe, souveraineté, démocratie », in G. Duprat (dir.), L’Union européenne, droit, politique, démocratie, « Politique aujourd’hui », PUF.

- 1994. « La fondation métaphysique de la souveraineté dans Les Six Livres de la République de Jean Bodin », Sorbonne, Paris.

- 1993. « République et démocratie. Critique des fondements du droit politique », Colloque international : « 1793-1993, la Révolution vit-elle encore » ? Université de Paris VIII, 26-27 novembre.

- 1993 « Puissance et contrat : éléments spinoziens d’une critique de la souveraineté ». Communication, Symposium « Spinoza : puissance et ontologie », 13-15 mai, Sorbonne, Paris.

- 1993 « Max Weber et Eric Weil : remarques sur la théorie démocratique » in Science(s) Politique(s), numéro spécial Max Weber, N° 2-3, mai, Paris.

- 1993/1994 « Souveraineté, identité, histoire : la problématicité politique de l’Europe » , Communication , »Séminaire Europe : Histoire, Philosophie » CNRS-Université de Reims

- 1992 « Europe, identification politique », in Science(s) Politique(s), numéro spécial « Europe », N° 1, Paris.

- 1992 « Une critique de la volonté générale est-elle possible ? « , communication Rencontres internationales de philosophie politique, « L’expérience de la démocratie », Collège International de Philosophie, Paris, mai.

- 1992. « Individualisme et souveraineté du peuple dans l’ Europe d’aujourd’hui », Séminaire « Espace et société », Labo. Strates, CNRS-Paris I Ecole Normale Supérieure (Ulm), mars.

- 1992 « Retour sur la souveraineté  » in Politiques, n° 1. Paris.

- 1991 « L’Europe des années 90 comme problème politique et philosophique » Communication au séminaire de DEA de Sciences sociales, EHESS / Ecole Normale Supérieure (Ulm), mai.

- 1987 « Genèse du Temps comme fin », in Préfaces, Les idées et les sciences dans la bibliographie de la France, N° 4, oct-nov. (Centre National de la Librairie).

- 1987 « L’ordination du Multiple à l’Un et l’alternative démocratique », Colloque : « Les théories de la souveraineté », Collège International de Philosophie, 15-17 mai, Paris.

- 1986 : a. « Le Défenseur de la Paix, de Marsile de Padoue » b. « Les Six Livres de la République, de Jean Bodin », in F. Châtelet, E. Pisier, O. Duhamel, Dictionnaire des Oeuvres politiques, P.U.F. Paris.

- 1982 : a. « De l’idée de la paix comme droit »
b. « Les origines philosophiques de l’idée de tolérance chez les modernes », in Actes de la Conférence UNESCO sur la Paix. Ed. UNESCO, Division de la Philosophie, Paris.

- 1978 : a. « L’idéologie de l’occident, signification d’un mythe organique » b. « Universitas : l’idéal communautaire » c. « La personnalité morale » d. « L’éthique marchande » e. « Humanisme, moyen age, renaissance » f. « Le protestantisme et la justification chrétienne du glaive » g. « La genèse de l’Etat laïc : de Marsile de Padoue à Louis XIV » h. « Peuple et nation » i. « Le libéralisme, présupposé et signification » j. « Liberté, égalité ». in Histoire des idéologies, 3 vol. Hachette-Littérature, Paris, (trad. ital., esp).

- 1976. « Le temps de la politique », in Utopie, marxisme. Hommage à E. Bloch, (Dir. G. Raulet), Payot, Paris.